Ponction fiv

05.02.2021
Catégorie:
Ponction fiv
Dans cet article:

Qu’est-ce que la ponction folliculaire?

L’infertilité n’est plus un verdict, mais juste un diagnostic. La méthode la plus efficace pour traiter les problèmes de conception est la méthode de FIV. La procédure comprend plusieurs étapes, dont l’une sera la ponction des follicules.

La ponction folliculaire est réalisée dans le but de prélever du matériel, à savoir les ovules (ovocytes) formés au moment de l’ovulation, pour une fécondation ultérieure en laboratoire.

Pour assurer une quantité suffisante des ovules sains à part entière, une pré-stimulation avec des médicaments hormonaux sera nécessaire. Après l’influence des médicaments, la phase d’ovulation commence, où la femme subira une ponction de FIV, également connue comme la ponction transvaginale des follicules ovariens.

Aujourd’hui, c’est une option pratique et efficace pour les couples qui ne peuvent concevoir un enfant seuls.

La FIV peut être réalisée pour résoudre les problèmes suivants:

  • facteur tubaire-péritonéal (problèmes d’obstruction des tubes);
  • anovulation à cause d’un déséquilibre hormonal;
  • endométriose;
  • violations de la fonction reproductive masculine;
  • âge des partenaires;
  • problèmes de conception d’étiologie inconnue.

Préparation à la ponction ovarienne pendant la FIV

Étant donné que la procédure de ponction est, même si elle est courte, mais reste une intervention chirurgicale, il est nécessaire de se préparer soigneusement.

Les principales étapes comprennent:

  1. Exclusion stricte des rapports sexuels dans les derniers jours avant la procédure.
  2. Minimisation, et de préférence exclusion, de l’activité physique et des activités sportives.
  3. Contrôle de la prise de tout médicament par un spécialiste de la reproduction, même sans rapport avec la stimulation de la croissance des ovules.
  4. Une semaine avant le prélèvement, vous devez adhérer à un régime protéiné, consommer des aliments enrichis, exclure les aliments qui stimulent la fermentation.
  5. La chirurgie transvaginale est effectuée strictement à jeun, avec une vessie vide.

Comment se déroule la ponction de FIV?

Le début de la ponction folliculaire commence quelques jours avant l’intervention chirurgicale directe. En observant le déroulement de l’ovulation, en étudiant la taille du follicule, le nombre d’ovules, le médecin prescrit le jour de l’injection d’hCG. C’est une sorte de déclencheur hormonal pour la maturation accélérée des ovules. En général, il s’agit de la période 35 à 37 heures avant la ponction d’ovocytes.

Avec le début de la superovulation, vous devez visiter la salle aseptique de manipulation pour l’extraction du matériel.

Ce qu’il est important de savoir lors du début d’une ponction:

  • toutes les manipulations sont effectuées sous contrôle continu par une machine à ultrasons ou des capteurs;
  • le médecin traitera les organes génitaux externes avec une solution spéciale;
  • une anesthésie (présélectionnée pour la patiente) sera utilisée pour soulager la douleur;
  • la procédure prend de 10 à 20 minutes.

À propos de la procédure elle-même:

    1. Après avoir traité les organes génitaux externes et après l’anesthésie, le médecin perce la paroi vaginale avec une aiguille de ponction creuse et insère l’extrémité aiguë dans le follicule.
    2. Une seringue est fixée à l’extérieur de l’aiguille, à l’aide de laquelle le contenu du follicule (ovocytes) est prélevé.
    3. L’aiguille est retirée du vagin et la patiente doit se reposer pendant 2-3 heures.

Après la normalisation de l’état, qui est observé par le gynécologue et l’anesthésiste, vous pouvez quitter la clinique.

Le matériel obtenu après ponction est transféré à l’embryologiste. La tâche du spécialiste est de scanner le liquide folliculaire, de distinguer l’ovocyte, de l’isoler et de le placer pour une incubation préliminaire en vue d’une fécondation ultérieure avec du sperme.

Efficacité de la ponction folliculaire

S’il s’avère qu’on peut développer de 8 à 15 ovocytes, alors c’est presque à 100% le résultat d’une grossesse après les protocoles effectués. Il existe des situations d’augmentation de la réserve ovarienne, lorsque le nombre d’ovocytes passe à 30. Cela doit être pris en compte par le reproductologue, car ces données peuvent indiquer un syndrome d’hyperstimulation. Un nombre inférieur à 8 réduit considérablement la possibilité de fécondation, jusqu’à un report et un autre cycle de FIV.

Vous pouvez être intéressé par:
02.09.2020
FIV et surpoids
On sait depuis longtemps que le surpoids peut être la cause de nombreux problèmes de santé. Et le système reproducteur d’une femme ne fait pas exception, car de nombreuses études montrent que le surpoids est souvent la raison des tentatives infructueuses de fécondation et de grossesse en général.
LIRE LA SUITE
10.11.2020
Don d'ovules. Procédure et quels sont les risques?
Le don d'ovules est l'une des technologies modernes de procréation médicalement assistée les plus répandues. Ce programme aide les femmes qui sont incapables de produire elles-mêmes des ovules sains à devenir enceintes, même avec un soutien médicamenteux. Il est également souvent utilisé après plusieurs tentatives infructueuses de fécondation in vitro.
LIRE LA SUITE
01.08.2016
Quelle est la santé des enfants conçus par FIV
Le processus de fécondation in vitro est la méthode standard de traitement de l’infertilité qui permet à de nombreux couples infertiles de devenir parents d’enfants en bonne santé. Parallèlement au développement des technologies de procréation médicalement assistée, il existe toutes sortes de mythes sur la santé d’un enfant conçu par FIV.
LIRE LA SUITE