Que signifie la FIV: détails du processus

La fécondation in vitro est la technologie de la procréation médicalement assistée, qui est utilisée pour traiter l’infertilité. La FIV vous donne la possibilité de devenir parents dans les cas où les méthodes alternatives n’ont pas aidé.

Quelle est l’essence de la méthode?

La FIV n’est pas une procédure distincte, mais tout un ensemble de procédures qui peuvent durer plusieurs mois. L’essence de la technologie consiste à la fécondation de l’ovule à l’extérieur du corps de la femme. L’embryon ainsi obtenu est transféré dans l’utérus pour le développement ultérieur de la grossesse.

Indications et contre-indications à la FIV

Le processus de fécondation artificielle est pratiqué pour divers types d’infertilité, qui ne pourraient pas être guéris par des méthodes alternatives. Indications à l’utilisation de la FIV:

  • infertilité avec l’endométriose;
  • forme immunologique de l’infertilité;
  • facteur masculin (mauvaise qualité du sperme);
  • changements pathologiques dans les trompes utérines ou absence d’organes;
  • infertilité mixte.

Les contre-indications à l’utilisation de la technique sont des maladies chez la patiente qui entravent le processus normal de la grossesse et constituent une menace pour la santé de la femme et de l’enfant. Contre-indications à la FIV::

  • processus inflammatoires au stade aigu de toute localisation;
  • maladies des organes reproducteurs, pendant lesquelles l’implantation de l’embryon et la grossesse sont impossibles;
  • tout état pathologique pendant lequel la grossesse est contre-indiquée;
  • néoplasmes de toute étiologie dans les ovaires et l’utérus.

Préparation au processus

La préparation implique un examen détaillé des couples, qui est nécessaire pour:

1

identifier les contre-indications possibles à la FIV

2

développer individuellement une chronologie de stimulation hormonale pour une femme

3

déterminer la nécessité de procédures supplémentaires

Il existe une liste d’examens obligatoires et supplémentaires.

Les diagnostics obligatoires sont passés par tous les couples, les tests supplémentaires sont effectués individuellement. Le délai du processus correspond à 2-3 semaines.

Si après un examen complet, il s’avère que la réserve ovarienne est épuisée ou complètement absente, les médecins proposent une option alternative – l’utilisation d’ovocytes d’une donneuse.

Technologie de FIV par étapes: aperçu du traitement

L’utilisation de la FIV est justifiée dans le cas où la fécondation est impossible de manière naturelle. La technologie est menée en ambulatoire en plusieurs étapes.

Stimulation of ovulation Étape 1. Stimulation d’ovulation

Pour augmenter les chances de succès, il est nécessaire d’obtenir plusieurs ovules matures. Dans le corps de la femme, c’est seulement un qui mûrit pendant un cycle, donc la superovulation est stimulée. Il s’agit d’élaborer une chronologie individuelle de l’hormonothérapie pour les femmes (par le biais de comprimé ou d’injection). C’est ce qu’on appelle « l’acte de stimulation ». L’âge de la patiente, la raison de l’infertilité, l’état de santé et la réserve ovarienne sont pris en compte. En cours de stimulation, la croissance folliculaire est contrôlée par une échographie. Cela vous permet de corriger la posologie et la chronologie de prise des médicaments. Grâce à une telle stimulation et avec une bonne réserve ovarienne, il est possible d’obtenir jusqu’à 10 ovules capables d’être fécondés.

Extraction of oocytes Étape 2. Extraction d’ovocytes – ponction de follicules

Lorsque les follicules atteignent la taille requise, ils libèrent des ovules. Pour cela, on prescrit des médicaments hormonaux aux femmes qui stimulent la séparation d’ovules matures des follicules. Après 34-35 heures, les ovules sont retirés du corps de la femme (ponction des follicules). Les ovocytes matures sélectionnés qui ne sont pas utilisés dans le programme de FIV peuvent être congelés pour les futures tentatives, si les patients le souhaitent. Cette procédure est pertinente pour les femmes ayant une faible réserve ovarienne. S’il n’est pas possible de retirer l’ovule de la patiente, il est possible d’utiliser les ovules d’une donneuse.

Obtaining sperm Étape 3. Obtention de spermatozoïdes (sperme)

Le sperme doit être obtenu le jour de l’extraction des ovules. L’homme reçoit le matériel indépendamment à l’aide de masturbation, mais s’il est impossible d’extraire le sperme de cette manière, un processus chirurgical est utilisé. Avant le processus de fécondation, les spermatozoïdes sont séparés du liquide séminal, après quoi ceux de la meilleure qualité sont sélectionnés. Si la patiente n’a pas de partenaire, elle peut utiliser le sperme du donneur. Les couples mariés ont besoin de la permission écrite du mari pour utiliser le sperme du donneur. Cette règle s’applique si la femme va porter l’enfant par elle-même. Si la mère porteuse va porter l’enfant, le sperme du donneur ne peut pas être utilisé.

process of IVF Étape 4. Comment se déroule le processus de FIV

Avant la fécondation, les ovules sont nettoyés, leur qualité est vérifiée et ils sont préparés pour le processus. Le sperme est traité afin d’en isoler les spermatozoïdes de la plus haute qualité. La FIV est réalisée dans un laboratoire spécialisé en utilisant l’un des deux processus:


Les ovocytes sont placés dans un endroit nutritif spécial, puis les spermatozoïdes y sont ajoutés. La fécondation indépendante a lieu dans 2-3 heures.


Ce processus est utilisé principalement en cas de mauvaise qualité du sperme. Le sperme de la plus haute qualité est injecté dans l’ovule à l’aide d’un mince cathéter. Nous utilisons toujours la méthode d’ICSI, car elle augmente les chances de fécondation et de grossesse.

Cultivation of the obtained embryos Étape 5. Cultivation d’embryons obtenus

Les embryons sont placés dans un incubateur spécial dans un milieu nutritif. L’embryologiste surveille le développement des embryons et sélectionne les plus « prometteurs » pour le transfert dans l’utérus. À ce stade, les médecins peuvent effectuer le DPI (diagnostic génétique préimplantatoire) d’embryons.

Les embryons prêts pour le transfert sont le plus souvent congelés au stade de blastocyste (5e-6e jour) et utilisés pour le transfert à l’avenir.

Embryo transfer Étape 6. Transfert d’embryons dans la cavité utérine

Parmi les embryons qui se sont formés, plusieurs de la plus haute qualité et les plus appropriés pour le transfert dans l’utérus sont sélectionnés. Pour augmenter les chances d’implantation, nous transférons deux ou trois embryons. Après cela, une hormonothérapie de préservation est prescrite à la femme, ce qui aide l’embryon à s’implanter. Après 10-14 jours, un test de grossesse HCG (gonadotrophine chorionique humaine) est effectué .

Le processus de FIV est mené dans la plupart des cas sans anesthésie, car il s’agit d’un processus indolore. Si la femme ne peut pas donner naissance au fœtus par elle-même, elle peut utiliser les services de la mère porteuse. La grossesse n’a pas lieu toujours après la première tentative, certaines femmes doivent subir plusieurs procédures pour tomber enceinte.

Avantages et inconvénients

Parmi les avantages de la FIV, nous soulignons les points suivants:

  • Résolution du problème de l’infertilité chez les couples sans enfant qui ne peuvent pas concevoir et donner naissance à un enfant indépendamment.
  • Possibilité d’utilisation de DPI avant le transfert d’embryon.
  • Capacité d’avoir le bébé, même si la femme a des anomalies congénitales ou acquises du système reproducteur.
  • Possibilité de tomber enceinte à 40+ ans.
  • Augmentation des chances d’avoir le bébé en bonne santé (jusqu’à 99,7%) grâce à un diagnostic détaillé au stade embryonnaire

Les inconvénients de la FIV:

  • Probabilité de grossesse multiple, car plusieurs embryons sont transférés dans l’utérus.
  • Risque de grossesse extra-utérine.
  • Probabilité du développement de conséquences désagréables pendant la prise de médicaments hormonaux.
  • Risque de syndrome d’hyperstimulation ovarienne (avec un calcul précis de la posologie des médicaments et la sélection individuelle d’une chronologie de traitement, le risque tend vers zéro).
  • Coût élevé. En cas d’échec, il est nécessaire de répéter la procédure de FIV, ce qui augmente les frais financiers.

 

Les problèmes ci-dessus peuvent être évités si vous contactez une clinique fiable. À quoi faut-il faire attention pendant le choix d’une clinique? À l’expérience et le nombre d’années, qualifications des médecins, ayant leur propre banque de donneurs de sperme et d’ovocytes dans la clinique. Il est nécessaire de prendre en compte le nombre d’embryons qui sont généralement transférés pendant une seule tentative et quelle est l’efficacité de la FIV en clinique.

Efficacité du traitement

La réussite de la FIV est influencée par de nombreux facteurs:

  • âge du patient;
  • qualité et nombre de spermatozoïdes;
  • nombre d’embryons obtenus;
  • programmes et médicaments correctement sélectionnés;
  • cause et expérience de l’infertilité;
  • santé reproductive de la femme;
  • état d’embryon (frais ou congelé);
  • état d’endomètre au moment de l’insémination artificielle;
  • état d’ovule (frais ou congelé);
  • qualification des médecins.

Les patientes dont la grossesse ne s’est pas produite après le processus de FIV doivent être sous surveillance d’un gynécologue.

FIV: situation juridique aux USA

Selon les statistiques de l’OMS, le pourcentage le plus élevé de la réussite d’un programme de FIV et du niveau de soins médicaux reste aux États-Unis. Le gouvernement américain alloue les grands fonds à la recherche dans ce domaine, ainsi qu’à l’équipement des cliniques de PMA.

Les programmes de gestation pour autrui ne sont autorisés que dans 8 des 50 États. Cependant, dans 4 États, ce processus de procréation médicalement assistée est illégal.

Aux États-Unis, pendant la FIV, il est permis de choisir le sexe de l’enfant. Il y a aussi la possibilité de demander une assurance en cas d’échec d’un programme de FIV: si la grossesse ne se produit pas, une partie du montant est renvoyée à la patiente. Le coût d’un programme de FIV aux États-Unis est de 12 000 $ à 20 000 $, et des frais juridiques supplémentaires sont payés. Le coût final dépend des services qui seront inclus dans le programme. Par exemple, le choix du sexe de l’enfant coûte environ 4 500 $.

L’agence « VittoriaVita » propose des programmes de FIV de 5 500 € à 11 000 €, dispose de la base de donateurs la plus étendue d’Ukraine qui est constamment mise à jour. Le couple marié a également la possibilité de sélectionner le sexe de l’enfant et le DPI.

Chaque candidate, avant de devenir donneuse, subit un examen médical détaillé.

Ces arguments sont suffisants pour sélectionner VittoriaVita parmi d’autres cliniques pour participer au programme de FIV. Vous pouvez recevoir les informations complètes sur les programmes de traitement de l’infertilité chez nos managers lors d’une consultation personnelle.

  • Rétroaction

    La parentalité peut soulever de nombreuses questions, incertitudes et préoccupations. Ne vous inquiétez pas. Nos connaissances et notre expérience ont déjà aidé les couples à faire la lumière sur tous les aspects de cette question. Avec notre aide et nos conseils, vous deviendrez facilement l’un d’eux – les parents heureux.

  • Demande de rappel
    *Champs requis