Conseils avant de subir une FIV

22.02.2021
Catégorie:
Conseils avant de subir une FIV
Dans cet article:

Tout d’abord, regardons ce qu’est la FIV?

La fécondation in vitro (FIV) est une méthode de médecine de la procréation médicalement assistée qui est utilisée pour traiter l’infertilité. Elle se déroule en dehors du corps de la femme, mais sous la stricte supervision de spécialistes.

Il existe plusieurs étapes de la FIV:

  1. Stimulation de l’ovulation (10-28 jours) – une stimulation hormonale du corps est effectuée et la réponse des ovaires est surveillée.
  2. Ponction – lorsque le follicule atteint la taille appropriée et que les ovocytes arrivent à maturité, la ponction du follicule et le prélèvement de biomatériaux sont effectués sous anesthésie. La procédure prend environ 20 minutes.
  3. Stade embryologique – tout d’abord, à ce moment, le mari donne son sperme, puis votre matériel est transféré au laboratoire. Et là, la fécondation de l’ovule a lieu.
  4. Transfert d’embryons – après 3-5 jours, les embryons viables sont transférés dans l’utérus de la femme.
  5. Phase lutéale est un soutien hormonal pour créer des conditions optimales pour les embryons.

Et à la fin, la femme fait une prise de sang pour savoir si elle est enceinte ou non. Si la tentative réussit, pendant 9 mois, elle sera sous la supervision de médecins jusqu’à l’accouchement.

Vous devez commencer à vous préparer dès que vous décidez d’utiliser cette méthode.

Il existe une liste de conseils avant la FIV pour les hommes, les femmes et les conjoints en général. Par conséquent, nous examinerons des activités et des approches préparatoires en fonction de ces critères.

Préparation des époux

Pour qu’une tentative de grossesse réussisse, vous devez réviser l’alimentation et le mode de vie de la famille.

Nous vous suggérons de suivre les conseils suivants:

  • Tabagisme. Vous devez arrêter de fumer dès que vous décidez de devenir enceinte. De nombreuses études montrent que les couples fumeurs sont 3 fois plus difficiles à concevoir que les non-fumeurs.
  • Boissons alcoolisées et caféinées. Il vaut également la peine d’abandonner l’alcool et le café.
  • Alimentation. Le régime doit être équilibré et complet. Plus de fruits, légumes, différents types de viande et différentes cuisines. Nourriture moins frite et grasse. Éliminez la malbouffe, comme la restauration rapide, le thé fort, les colorants alimentaires, les additifs chimiques.
  • Activités sportives. Il est nécessaire de faire attention à la culture physique et de commencer à faire du sport modérément 2-3 mois avant, sans effort physique intense.
  • Préparation psychologique. La première chose et la plus importante est que les deux veulent un enfant. Le couple doit discuter de cette étape sérieuse. Si nécessaire, consultez un psychologue de la clinique où la fécondation in vitro sera effectuée.
  • Vie sexuelle. Il n’existe pas de règles aussi strictes à cet égard. Nous vous conseillons de réduire légèrement l’activité afin que le biomatériau s’accumule avant l’intervention. 7 jours avant la ponction et l’implantation des embryons, il faut refuser les rapports sexuels et la masturbation des deux côtés.

Conseils pour une femme avant la FIV

Tout d’abord, une femme doit subir un examen médical complet:

  1. Anamnèse. Il collectera toutes les informations sur les maladies, les problèmes de santé, l’hérédité familiale et bien plus encore.
  2. Faire une échographie des organes abdominaux, ainsi que de l’utérus et des appendices.
  3. Examen dentiste. Les dents doivent être traitées avant la grossesse.
  4. S’il y a des maladies chroniques, consultez un spécialiste spécialisé.

Ensuite, elle doit faire des analyses:

  • Examen hormonal. Pour sélectionner la bonne préparation du corps. Y compris les hormones sexuelles.
  • Analyses pour les infections. Avant de commencer la procédure de FIV, toutes les infections doivent être guéries. Elles peuvent nuire à l’enfant à naître.
  • Examen de la fonction reproductrice. On prend un frottis pour la flore et l’analyse cytologique du contenu du canal cervical.
  • Examen génétique. Si la famille a des maladies héréditaires.

Parfois, dans des cas individuels, d’autres analyses sont nécessaires. Par conséquent, il est important d’obéir à votre médecin.

En outre, une femme devrait changer son mode de vie pendant cette période.

  1. Refuser les régimes amaigrissants pendant tout le cycle de FIV.
  2. Prendre des vitamines et des suppléments uniquement avec l’autorisation de votre médecin.
  3. Ne pas visiter les saunas et les bains, exclure le bain avec l’eau chaude, ne pas aller dans un solarium, ne pas pratiquer l’épilation au laser et d’autres procédures qui peuvent nuire, et il faut éviter également l’hypothermie.
  4. Pendant la procédure, éviter tout contact avec des patients souffrant d’infections respiratoires virales aiguës (ARVI).
  5. Ne penser qu’aux choses positives et avoir confiance en votre réussite.

 Conseils pour un homme avant la FIV

Les exigences pour le sexe masculin ne sont pas moindres que pour les femmes.

Vous devez commencer à vous préparer avec elle. Et suivez toutes les règles pour que le sperme soit sain.

Tout comme une femme, un homme doit être examiné par des médecins.

  1. Donner toutes les informations sur lui-même, les maladies, les maladies héréditaires dans la famille.
  2. Consulter les médecins au sujet des maladies chroniques et de la prise des médicaments.

Passer les analyses suivants:

  1. Frottis urétral pour la flore.
  2. Spermogramme.
  3. Test sanguin pour les infections.
  4. S’il est nécessaire, passer un test génétique.

Et respecter les règles générales avant la procédure:

  1. Porter des sous-vêtements confortables. Pour éviter les troubles circulatoires et la surchauffe des organes génitaux, cela a un effet néfaste sur le sperme.
  2. Limiter le contact avec les peintures, vernis et autres produits chimiques. Et aussi une technique qui émet un rayonnement électromagnétique, une ionisation.
  3. Éviter d’aller au sauna, aux sources chaudes, à la piscine. Éliminer les activités physiques intenses.
  4. Éviter les personnes atteintes de maladies infectieuses.

La procédure de FIV est un processus long et responsable. Mais en adhérant à nos conseils et recommandations de médecins, vous augmenterez vos chances de réussite et vous aurez un bébé en bonne santé.

 

Vous pouvez être intéressé par:
18.06.2020
Trompes de Fallope bouchées. Qu'est-ce que c'est, ces raisons, comment lutter et comment prévenir?
Les tubes utérins (trompes de Fallope) - un organe tubulaire jumelé du système reproducteur de la femme qui relie l'utérus et les ovaires. En moyenne, le diamètre du canal du tube est de 0,1 mm et la longueur est de 10 à 12 cm.
LIRE LA SUITE
06.04.2021
Chances de réussite de la FIV
Si la grossesse ne se produit pas pendant une longue période, le couple devrait envisager de subir un examen et une éventuelle fécondation in vitro. Après avoir étudié toutes les caractéristiques des partenaires, le reproductologue, le gynécologue et l'andrologue fournissent une conclusion avec une description du problème, des moyens possibles de le résoudre.
LIRE LA SUITE
01.08.2016
Quelle est la santé des enfants conçus par FIV
Le processus de fécondation in vitro est la méthode standard de traitement de l’infertilité qui permet à de nombreux couples infertiles de devenir parents d’enfants en bonne santé. Parallèlement au développement des technologies de procréation médicalement assistée, il existe toutes sortes de mythes sur la santé d’un enfant conçu par FIV.
LIRE LA SUITE