La gestation pour autrui en Suède

26.03.2021
Dans cet article:

La gestation pour autrui en Suède (à la fois rémunérée et volontaire) est interdite par la loi. Bien que les représentants de la médecine et le gouvernement aient discuté plusieurs fois de la possibilité de légaliser cette méthode de traitement de l’infertilité, la législation suédoise ne change pas d’avis.

La maternité de substitution en Suède


Il y a plusieurs raisons pondérants pour lesquelles la loi interdit l’utilisation des services de mères porteuses en Suède:

  • l’exploitation d’une femme (mère porteuse),
  • en Suède, la gestation pour autrui est considérée comme un trafic d’enfants,
  • le risque pour la santé de la femme (associé à la FIV, à la grossesse et à l’accouchement),
  • le risque pour la santé de l’enfant,
  • des conflits juridiques et sociaux.

La seule option pour les couples infertiles qui ont besoin des services d’une mère porteuse est de se rendre dans un pays où la gestation pour autrui est légale. Les documents pour un enfant né dans un autre pays d’une mère porteuse, peuvent être délivrés absolument légalement à Stockholm et à d’autres villes suédoises.

Ce processus est similaire à l’adoption d’un enfant ayant la citoyenneté d’un autre état, tandis que la collecte d’un paquet de documents peut prendre des mois. Les couples sans enfants sont souvent obligés de voyager à l’étranger pour résoudre le problème de l’infertilité. À ces fins, les Suédois choisissent le plus souvent l’Ukraine.

Le prix


Chaque année, des couples du monde entier se rendent dans les centres de reproduction ukrainiens pour traiter l’infertilité et afin d’éviter des problèmes avec la loi dans leur pays d’origine.
En Ukraine la gestation pour autrui et la FIV sont les principales méthodes de technologies de la reproduction qui aident les couples sans enfants à devenir parents ayant même les diagnostics les plus difficiles.

VittoriaVita est un centre de maternité de substitution leader en Ukraine ayant de nombreuses années d’expérience, qui propose des programmes de 36 000 à 50 000 euros, ce qui est beaucoup moins par rapport, par exemple, aux États-Unis. Dans le même temps, le niveau des soins médicaux en Ukraine n’est pas inférieur à celui des États-Unis.

Pays alternatifs où la gestation pour autrui est autorisée

La plupart des pays du monde ont refusé la gestation pour autrui, dans certains États, l’utilisation de cette méthode de traitement de l’infertilité est criminalisée. La maternité de substitution est légale dans plusieurs états, notamment:

Ukraine

Presque toutes les méthodes de technologies de procréation médicalement assistée pour le traitement de l’infertilité sont légales en Ukraine, parmi lesquelles les plus efficaces sont la FIV et la gestation pour autrui.
Les avantages:

  • la loi contrôle la qualité des services médicaux fournis par les centres de reproduction,
  • la relation entre la mère porteuse et le couple marié est régie par le contrat,
  • les droits parentaux sur l’enfant appartiennent aux parents biologiques,
  • remplissement d’un dossier complet de documents pour un nouveau-né,
  • le prix raisonnable des programmes,
  • un grand choix d’agences qui organisent et soutiennent des programmes de maternité de substitution et qui ont une expérience considérable.

Parmi les inconvénients, on peut souligner le seul: en Ukraine, des parents célibataires et des couples homosexuels n’ont pas le droit d’utiliser les services d’une mère porteuse.

Russie

Ventajas:

  • les mères porteuses sont soumises à une sélection stricte,
  • les couples mariés et les femmes célibataires peuvent participer aux programmes,
  • la maternité de substitution est réglementée par la loi.

Parmi les inconvénients:

  • la mère porteuse peut refuser de donner le nouveau-né à des parents biologiques, dans ce cas la loi sera de son côté,
  • un couple marié peut décider de ne pas retirer l’enfant de l’hôpital,
  • la mère porteuse a le droit de contester les droits parentaux de l’enfant devant le tribunal dans plusieurs années.

Angleterre (Royaume-Uni)

Les avantages:

  • la maternité de substitution non commerciale est autorisée,
  • la mère porteuse a le droit au paiement des dépenses connexes pendant la grossesse.

Les désavantages:

  • sur le territoire de l’état, il existe des règles juridiques complexes pour l’enregistrement des droits parentaux.

Pays-Bas (Hollande)

Les avantages:

  • seule la maternité de substitution non commerciale est légale.

Parmi les inconvénients: le gouvernement n’a pas encore développé un cadre normatif clair qui réglementerait l’utilisation de la gestation pour autrui pour le traitement de l’infertilité, alors qu’il existe une interdiction stricte de la publicité de la maternité de substitution et de la sélection des mères porteuses.

  • Rétroaction

    La parentalité peut soulever de nombreuses questions, incertitudes et préoccupations. Ne vous inquiétez pas. Nos connaissances et notre expérience ont déjà aidé les couples à faire la lumière sur tous les aspects de cette question. Avec notre aide et nos conseils, vous deviendrez facilement l’un d’eux – les parents heureux.

  • Vous pouvez être intéressé par:
    04.08.2020
    Adénomyose utérine
    Aujourd'hui, nous allons décrire la maladie de l'utérus, qui se classe au troisième rang des maladies féminines les plus courantes - l'adénomyose utérine.
    LIRE LA SUITE
    30.04.2020
    Diagnostic génétique préimplantatoire
    Le diagnostic génétique préimplantatoire (DPI) permet de faire l’analyse de l’embryon humain pour la présence de l’aneuploïdie la plus courante (anomalies chromosomiques) avant de l’implantation de l’embryon dans la cavité utérine (avec FIV et ICSI).
    LIRE LA SUITE
    30.04.2020
    Le processus de fécondation d’ovule
    Les cellules germinales (spermatozoïdes et ovules) qui participent au processus de fécondation ont chacune des demi-chromosomes. Ils s’unissent et forment un zygote qui possède un ensemble complet de chromosomes. Il a également un génotype unique. Ainsi, le sexe de votre enfant à naître est déterminé.
    LIRE LA SUITE